Table-ronde #3 - Héritages musicaux et places des chanteuses afro-descendantes

ÉGALITÉ : LA MUSIQUE AUSSI
La Women Metronum Academy invite Shesaid.so à l’IsdaT

Evénement en ligne
 

BONNE NOUVELLE : 20 personnes d'entre vous pourront assister à la Table-ronde #3 gratuitement en présentiel le 25 mai, réservez vite votre place : https://www.weezevent.com/table-ronde-3-women-metronum-academy

 

La Women Metronum Academy invite shesaid.so à l'isdaT. Expertes et artistes échangeront sur l'égalité dans la musique dans un format table-ronde. L'événement sera diffusé en live et en replay sur notre Facebook.

Chaque table ronde s’attachera à suivre cette trame :
- faits chiffrés / des expériences
- les causes / les conséquences
- les solutions / les initiatives

SHESAID.SO

shesaid.so France est la branche française de shesaid.so, le réseau international des femmes et minorités de genre travaillant dans le secteur de la musique. Créé en 2014 aux Etats-Unis, shesaid.so a pour mission de favoriser les échanges entre les professionnelles du secteur de la musique et de valoriser leur travail. Le réseau organise ou participe à des panels, des événements de réseautage, du mentorat, du coaching, du lobbying parfois et mène certaines de ces actions avec des partenaires qui soutiennent la mission et les valeurs de shesaid.so.

MARDI 25 MAI : 18H - 19H30
Table-ronde #3 : Héritages musicaux et places des chanteuses afro-descendantes

Une table-ronde proposée et conçue par Binetou Sylla (à l’invitation de shesaid.so) productrice de musique, auteure et enseignante avec Panélistes :

- K-Reen, auteure-compositrice, chanteuse et rappeuse.

- Rhoda Tchokokam, critique musicale, autrice et fondatrice d’ Atoubaa

Le paysage musical français est depuis plus de 40 ans nourri par les musiques des diasporas afro-descendantes des Caraïbes francophones et des pays africains. Ces populations apportent dans les bagages de la migration, cultures et traditions musicales qui se marient avec les couleurs du monde occidental. Zouk, Soukous Congolais ou Kora électrique , ce qui a été mal nommé "World Music" ont pu vivre et s'établir avec succès en France. Dans les années 90 et 2000, a la faveur de l'émergence de la scène rap, ragga , et enfin de l'éclosion du R&B ; de nombreuses chanteuses afro-descendantes émergent et réussissent à bâtir des carrières. Certains genres dont elles sont les architectes, leurs sont pourtant dépossédés par les majors, dès lors qu'ils deviennent populaires. A la marge, certaines ne lâchent pas l'affaire et se réinventent pour donner naissance à des genres musicaux typiquement afros francophones: entre R&B, Zouk et Rythmiques africaines. Avec la chanteuse K-reen, véritable bâtisseuse du R&B en France, et la critique et autrice Rhoda Tchokokam, nous allons revenir sur cette histoire, ses dynamiques pour tenter d'interroger les limites et les avancées qui s'exercent toujours sur les chanteuses afros françaises.

Modératrice :

- Binetou Sylla, productrice de musique, auteure et enseignante. Binetou Sylla sera modératrice sur cette table-ronde.

Binetou Sylla est une productrice de musique, à la tête du label de musiques africaines Syllart Records. Membre du collectif Piment avec lequel elle a coécrit le Dérangeur, petit lexique en voie de décolonisation paru en 2020, elle est également enseignante à l'université Paris 1.

 

 

Intervenantes : 

K-Reen, auteure-compositrice, chanteuse et rappeuse.

K-Reen est une chanteuse, rappeuse de R&B et de Zouk français qui a débuté sa carrière au début des années 1990, véritable architecte d’un R&B a la francaise, K-reen a connu le succès populaire dans les années 2000 avec des titres comme “Tu me Plais”, “Le Mensongeur”, “ Ritounin”en autres. Elle continue sa carrière en revisitant ses influences musicales caribéenne comme le zouk ou la kompa qui fusionnent avec un r&b contemporain.

 

 

 

Rhoda Tchokokam, critique musicale, autrice et fondatrice d’ Atoubaa

Rhoda Tchokokam est une critique, directrice artistique et autrice. Fondatrice de la plateforme artistique Atoubaa, elle se décrit comme extrémiste du R&B et s’intéresse à la manière dont les questions d'identité et de genre influencent les oeuvres culturelles, notamment musicales.