Women Metronum Academy Festival 2021

WOMEN METRONUM ACADEMY FESTIVAL 2021
Au Metronum

Nous sommes ravi.e.s de vous dévoiler le Women Metronum Academy Festival du 29 septembre au 3 octobre prochain ! 5 jours de festival pour célébrer la clôture de la première édition de la Women Metronum Academy, dispositif de mentorat destiné aux femmes - dans toute leur pluralité - portant un projet solo dans le champ des musiques actuelles, et annoncer l’édition suivante !

PROGRAMME

Au programme : des concerts inédits, des rencontres, des projets d'arts visuels, des actions participatives et surtout de la bonne humeur, de la découverte et de la bienveillance !

Stronger togetHER ! Restez connecté.e.s sur nos réseaux pour en savoir plus sur le festival

CONCERTS DE LANCEMENT

En ouverture du festival le mercredi 29 septembre, nous sommes fier.e.s de vous présenter les concerts de Claire Laffut et Laura Cahen

Claire Laffut :

Claire Laffut fait de la pop française, sans stratégie aucune, le choix est organique, la voie naturelle. Elle y glisse élégamment des influences de world music. Ses envies vagabondent du côté du dansant, du vivant, du pas trop parfait, elle aime ça. Ses références s’ancrent dans la musique de Lizzy Mercier Descloux, elle se demande comme elle où sont passées les gazelles. Ses textes chuchotent ses peurs, ses vertiges, ses audaces. Ne taisent pas ses désillusions ni les guerres menées tambour battant, le front haut.

 

Laura Cahen : 

Avec “Une fille”, Laura Cahen signe plus qu’un deuxième album. C’est un manifeste. Une affirmation d’elle-même, sans détours, de sa personnalité artistique comme de sa sexualité. Elle n’a jamais aussi bien chanté, et, surtout, ne s’est jamais aussi bien racontée. Remontons rapidement aux sources de Laura. L’enfance mélomane à Nancy, l’apprentissage du piano, du violon, de la guitare, du chant… Un premier EP paraît en 2012. L’année suivante, elle est lauréate du FAIR. Ses tournées la mènent jusqu’en Chine et Saint-Pierre-et-Miquelon. Son premier album, Nord, réalisé avec Samy Osta (Juniore, Rover, Feu ! Chatterton), investit la scène française en 2017. Son timbre comme son écriture frappent immédiatement le public. Mais sa voix (sa voie, également !), Laura l’envisage autrement. Pour son second disque, elle choisit de travailler avec Dan Lévy, moitié de feu The Do et producteur émérite. Sa vision de la musique rejoint celle de Laura : « il n’était pas question de refaire le même disque que le premier, commente-t-elle, plutôt de prendre un contrepied plus minimaliste, plus sec, mélanger de la guitare électrique avec des sons électros. »

Nos partenaires : shesaid.so France, La Petite, l’Institut supérieur des arts de Toulouse, la Casa Encendida de Madrid, l’Institut Français et la Fondation Demathieu et Bard.