Grande salle
ven. 15 déc..
20H00 → 23H00
10€/14€

Le Metronum, Le Centre culturel des Chamois présentent:

Hamid El Kasri (MAR) + Lakdhar Hanou (FRA-DZA) + TIWIZA (FR)

Hamid Elkasri : 

Né en 1961 à Ksar-el-Kebir, au nord du Maroc, Hamid El Kasri est un musicien et chanteur marocain de musique Gnawa, qu’il a littéralement dans le sang, puisque sa famille paternelledescend d’une longue lignée d’esclaves soudanais venus il y a longtemps au Maroc.
A 7 ans à peine, Hamid El Kasri se passionne pour le guembri auquel l’initie le mari de sa grand-mère et débute son enseignement auprès des grands maîtres ‘maalems’ Abdelouahed Stitou et Alouane.
Doté d’une voix puissante et d’une personnalité qui va avec, Hamid El Kasri a su s’établir en tant que véritable référence de la musique Gnawa au Maroc. Grâce à sa parfaite compréhension et sa maîtrise de ce style musical spirituel, Hamid El Kasri a trouvé le parfait mélange entre le genre Gnawa du Nord du Maroc et celui du Sud, fusionnant les deux pour offrir un son envoutant.
Ses textes sont issus du folklore Gnawi marocain et portent des titres comme « Chorfa », « Bacha Hammo », « Hamdochia » ou encore « Hamouda ». Hamid El Kasri s’illustre aussi avec des chansons à nuances religieuses qu’il interprète avec émotion et éloquence.
Ayant grandi dans un univers propice à ce destin d’homme de musique, Hamid El Kasri a initié sa fille de 13 ans au répertoireGnawi. Un héritage précieux que l’adolescente comprend et chérit afin de pouvoir un jour, elle aussi, le transmettre à sa descendance.
Hamid El Kasri figure sur « Gnawa House Songs » en 2007 une compilation qui se trouve être l’une des plus belles de musique Gnawa de nos jours, incluant aussi les voix des maalems Abdelkébir Merchane et Hassan Boussou. En 2010, Hamid El Kasri enregistre un duo avec le Roi du Raï Cheb Khaled sur la chanson « Mimoun ». Le titre n’est qu’un parmi de nombreux succès de Hamid El Kasri qui est souvent l’invité d’honneur à des émissions de la télé maghrébine et se produit en concert dans le monde entier.

Particularités musicales :

Hamid El Kasri fédère les musiques Gnaoua du Nord avec les musiques du Sud. Ce maâlem effectue plusieurs tournées en Europe et figure parmi les meilleurs représentants de cette musique Gnaouie. Les textes de certaines chansons qu'il interprète revêtent une dimension presque religieuse est sont repris ici avec beaucoup d'émotions. Sa voix est vraiment très belle et très puissante.

Lakhdar Hanou :

Le Maqâm, système mélodique d’origine arabo-musulmane, est un trait d’union entre différentes cultures musicales qui s’étendent de l’Espagne à la Chine et du Moyen-âge à nos jours. Aux confins de l’Orient, divers syncrétismes musicaux se sont fondés avec la rencontre du maqâm et des cultures originelles des pays qu’il a traversés. En témoignent, entre autres, les Ouïgours, peuple turcophone entre tradition chinoise et maqâm, l’arabo andalou ou le flamenco en Espagne, les musiques traditionnelles de Grèce, le gnawa islamo-animiste. À partir de ce concept, Lakhdar Hanou développe un spectacle tout à fait original, en s’associant à des artistes héritiers de ces horizons et interprètes de talent. Danse orientale, chant arabe, percussions orientales, ensemble à cordes exceptionnel : oud, guitare flamenca, Guzheng (cithare chinoise), violon, violoncelle, explorent ces syncrétismes. Une rencontre unique qui adapte et interprète son répertoire de compositions et un recueil de pièces mythiques avec ses propres sonorités et arrangements ouverts à l’esprit de la danse. Un spectacle intimiste et chaleureux. La voix et la mélodie sont imaginatives et généreuses, ponctuées d’instants de virtuosité. Un moment vivant, fait de générosité, d’humanité et de partage.

 

Tiwiza :

Tiwiza, est une tradition amazigh (berbère), séculaire, portée sur la solidarité. C'est le nom que s'est choisi le groupe franco-algérien, fondé à Toulouse en 2012 pour sa notion de collectif.

Fusion énergique, rythmes percussifs, riffs chaâbi ou blues touareg, arrangements efficaces et propos engagés ... l'esprit est rock.  Groupe de scène avant tout, TIWIZA offre une musique populaire, profondément enracinée en terre africaine qui amalgame de façon naturelle, tradition et modernité.


©Photo - Sife Elamine